Un contexte géopolitique mondial préoccupant pour les entreprises


LANCER LA CARTE INTERACTIVE

Les récents événements en Occident, tels que le Brexit au Royaume-Uni ou encore le résultat des élections présidentielles américaines, pourraient amplifier les risques géopolitiques en 2017. Nombreuses sont les populations insatisfaites par les politiques actuelles, bousculées par des facteurs tels que l’immigration, la menace terroriste et l’effet de choc des crises financières mondiales. Cela a pour résultat un protectionnisme accru et une montée des contre-pouvoirs et des partis nationalistes dans le monde entier.

En plus de ces menaces, une plus grande affirmation de la part de la Chine et de la Russie pourrait également avoir une incidence sur le paysage du risque en 2017. Les risques en cascade, les conflits et les instabilités sont également source d’inquiétude dans de nombreuses régions du globe.

Comment votre entreprise peut-elle évoluer dans cet environnement incertain ?

La carte des risques politiques 2017 de Marsh, élaborée à partir des données et de l’expertise de BMI Research, un acteur majeur de l’analyse indépendante politique, macroéconomique, financière et du risque par secteur d’activité, propose une perspective mondiale des enjeux auxquels font face les multinationales et les investisseurs.

Explorez la carte pour visualiser l’exposition aux risques des pays dans lesquels vous disposez d’actifs, d’opérations ou d’investissements ou dans lesquels vous envisagez de nouvelles opportunités. Utilisez l’index par pays, ou visualisez cette carte selon trois types de risques distincts : politique, économique et opérationnel.

En savoir plus

Global Geopolitical Risk Concerns for Businesses in 2017

À propos de la carte des risques politiques 2017
Le Country Risk Index (CRI ‒ Indice de risque par pays) est basé sur les données de BMI Research et quantifie le risque d’un choc, tel une crise économique ou un changement soudain dans l’environnement politique, qui affecterait les conditions commerciales dans un pays. Le CRI représente la moyenne de six composantes de l’indice de risque : les indices de risque politique et économique à court terme et à long terme, ainsi que le risque opérationnel, qui est doublement pondéré car non réparti sur différentes périodes. L’évaluation du risque opérationnel se base sur quatre principaux critères : le marché du travail, le commerce et l’investissement, la logistique, la criminalité et la sécurité. Contrairement aux risques économiques et politiques, l’évaluation du risque opérationnel se fait en temps réel, et non en prévision pour l’année à venir.

Plus d’informations sur BMI Research.